LE DOSSIER DU MOIS

Quand les marques se cherchent une raison d’être…

18 Jan. 2021 | Dossiers du mois

Brand Purpose : pourquoi, comment ?

Il y a manifestement un engouement des marketeurs et des communicants pour ces chantiers visant à donner plus de sens aux marques dont ils ont la responsabilité. L’enjeu étant de définir plus spécifiquement la « Brand Purpose », ou la « Raison d’être » de la marque, qui sont les deux termes les plus souvent usités.

Cet intérêt n’est-il qu’un phénomène de « mode » ? ou bien se justifie-t-il au contraire par des évolutions profondes des règles du jeu pour les marques ? Si oui, quels sont les parti-pris les plus pertinents pour mener à bien ces chantiers ? Et quels sont à contrario les principaux pièges à éviter ?

Nous vous proposons de découvrir les points de vue d’Arnaud Caré (Ipsos), Nicolas Riou et Cécile Batho (BrainValue), Céline Grégoire et Sylvie Lasoen (AddingLight). Ainsi que le témoignage d’Aude Mauclaire (Cassegrain)

Partager

Découvrez nos précédents dossiers du mois

Le consommateur de 2030 : quelles certitudes ? quelles hypothèses ? (volet 2)

Le consommateur de 2030 : quelles certitudes ? quelles hypothèses ? (volet 2)

2030, c’est demain ! L’échéance est en effet si proche qu'il devient impératif pour les entreprises d'anticiper les attitudes et comportements futurs des consommateurs. Cependant, l'exercice de prévision n'est jamais simple, d'autant plus que les turbulences se multiplient ces derniers temps

Quelles certitudes ou à défaut quelles hypothèses doivent-elles donc intégrer pour définir leurs priorités marketing et innovation ?

Nous vous proposons, en prolongement du premier volet de ce dossier, une nouvelle série de points de vue avec les interviews de Florence Hussenot et Sylvie Le Tadic (Adwise), Dominique Levy et Thibaut Nguyen (George’s’), et de Céline Grégoire (AddingLight)

Le consommateur de 2030 : quelles certitudes ? quelles hypothèses ? (volet 1)

Le consommateur de 2030 : quelles certitudes ? quelles hypothèses ? (volet 1)

2030 est une échéance qui peut sembler lointaine tellement l’instabilité prévaut sur de nombreux sujets. Mais pour les entreprises, c’est demain ! Et elles ont naturellement besoin d’anticiper à cet horizon les attitudes et les comportements des consommateurs.

Sur quelles certitudes peuvent-elles donc s’appuyer ? Quelles tendances transversales leurs équipes marketing ou de R&D doivent-elles intégrer ? Où sont les points de bascule possibles et les zones de vigilance à avoir ?

Nous vous proposons une première série de points de vue sur ce thème avec les interviews de Vincent Christen (Sorgem Advance), Laurent Rouzé (Enov), Véronique Langlois et Xavier Charpentier (FreeThinking)

Comment optimiser l’Expérience Client dans un monde qui n’est pas celui des bisounours ?

Comment optimiser l’Expérience Client dans un monde qui n’est pas celui des bisounours ?

Eh non en effet, les entreprises ne peuvent pas se permettre de fonctionner en mode « hors-sol ». Si l’optimisation de l’expérience Client est un impératif, elle ne peut être menée que dans des conditions économiques viables pour elles, avec la visée de la plus grande efficacité et du meilleur ROI possible …

Quels sont donc les prismes les plus efficients pour effectuer les bons diagnostics et agir en intégrant cette double exigence ? Quelles sont les erreurs à éviter ?

Nous vous proposons de découvrir les points de vue de Fabienne Galzin (BVA Xsight), Bruno François (La Voix du Client), Lea König et Truong Nguyen (OpinionWay)