LE DOSSIER DU MOIS

Faut-il dynamiter les baromètres de satisfaction ? (volet 2)

17 Juin. 2019 | Dossiers du mois

Si les baromètres de satisfaction se sont massivement diffusés au sein des entreprises, ils sont néanmoins fortement challengés par les équipes aujourd’hui. Leur remise en cause tient à de multiples raisons, dont la multiplication des alternatives permettant de faire remonter les perceptions des clients. De fait, les équipes Etudes se retrouvent souvent à devoir gérer un beau casse-tête…

Faut-il donc céder à la tentation de la dynamite, et passer à des solutions radicalement nouvelles ? Résister à des changements dont la pertinence se discute ? Ou bien repenser ces outils, et si oui, selon quels principes ?

Avec les interviews de Thierry Backer et Benoit Rolland (Harris Interactive), Pascal Ferrero (Enov). Et, côté annonceur, la vision de Laure Guiter et Thierry Vallaud (Groupe Pro BTP)

Partager

Le chaud ou le froid ?

Le chaud ou le froid ?

Une des principales interrogations des entreprises sur ces enjeux de satisfaction porte sur l’articulation des deux principes clés de monitoring que sont le « à froid » (qui s’intéresse à la globalité de la relation) et le « à ...
Une aide à la transformation des entreprises

Une aide à la transformation des entreprises

Si la tentation de la dynamite existe, des démarches plus constructives s’imposent autour des baromètres de satisfaction pour Thierry Backer et Benoit Rolland (Harris Interactive). Surtout si l’on tient compte des évolutions des entreprises, ...
« Mieux vaut dynamiser que dynamiter ! »

« Mieux vaut dynamiser que dynamiter ! »

Pour Pascal Ferrero (Enov), l’impératif est de dynamiser les baromètres de satisfaction plutôt que de les dynamiter. En les utilisant pour ce qu’ils devraient être — des outils stratégiques servant à définir des priorités — avec tout ce que cela

Découvrez nos précédents dossiers du mois

Covid-19 : Comment se préparer au monde et aux consommateurs « d’après » ? (volet 2)

Covid-19 : Comment se préparer au monde et aux consommateurs « d’après » ? (volet 2)

De jour en jour, l'après Covid-19 se confirme pour les entreprises et leurs équipes marketing comme étant une formidable énigme. Ou, au choix, comme un sacré casse-tête ! Mais l'inaction ou l'indécision ne sont guère envisageables, et la réflexion s'impose pour optimiser la pertinence des choix à entreprendre. Quelles sont donc les hypothèses les plus vraisemblables sur lesquelles travailler ? Quels sont les réflexes, les outils ou les démarches les plus judicieuses à adopter. Et, à contrario, quels sont les pièges à éviter ?

Nous vous proposons de découvrir à ce sujet une nouvelle série de points de vue, avec les interviews de Michael Bendavid (Strategic Research), Isabelle Fabry (ActFuture), Lambert Lagrevol (Enov) et Nicolas Fieulaine.

Covid-19 : Comment se préparer au monde et aux consommateurs « d’après » ? (volet 1)

Covid-19 : Comment se préparer au monde et aux consommateurs « d’après » ? (volet 1)

Avec la pandémie Covid-19, les entreprises comme les individus doivent composer avec le doute. Nous savons certes qu’il y aura un "après Covid-19 », mais avec un mix bien difficile à imaginer entre les effets de « retour à la normale » et des évolutions majeures par rapport au monde d’avant. Comment les entreprises et leurs marques peuvent-elles s’adapter à ce contexte ? Comment peuvent-elles anticiper et se préparer à ce monde et aux consommateurs d’après ? Avec quel prisme d’observation et d’analyse pour action ? et quels outils ?

Nous vous proposons de découvrir à ce sujet une première série de points de vue, avec les interviews de Dominique Levy (BVA), Diouldé Chartier-Beffa (DCap Research) et Anne-Sophie Damelincourt (Blue Lemon Insight & Strategy)

Quel devenir pour la fonction ‘Etudes’ chez l’annonceur ? (volet 1)

Quel devenir pour la fonction ‘Etudes’ chez l’annonceur ? (volet 1)

Etudes Marketing ? Market Research ? Consumer Insight ? Ce sont les libellés les plus couramment utilisés pour une fonction à l’évidence plurielle et en pleine transformation.

Quel est donc le devenir de cette fonction ? Va-t-elle perdre du terrain comme certains le craignent ou le prédisent, face à la « concurrence » d’autres métiers en plein boom ? Ou bien au contraire trouver un nouveau souffle en sachant évoluer ou même muter pour profiter des opportunités qui s’ouvrent à elle ? Et si oui comment ?

Avec les interviews d'Isabelle Herbert-Collet (Orange), Emmanuel Malard (Samsung Electronics France), et Mary Le Gardeur (Mix & Match)