LE DOSSIER DU MOIS

Etudes marketing et do-it-yourself : pour le meilleur ou pour le pire ? (volet 2)

7 Juin. 2018 | Dossiers du mois

Si elle n’est pas fondamentalement nouvelle, la pratique du do-it-yourself a néanmoins pris un essor considérable ces dernières années, et suscite des réactions contrastées ! Elle est également loin d’être figée, dans un contexte où la technologie fait vite bouger les lignes.

Quelles sont donc les évolutions en cours et à venir ? Et quel regard faut-il porter sur ces nouvelles possibilités ? Qu’est-ce que cela change, pour les annonceurs et les instituts ?

Avec les interviews de Henri-Jacques Letellier (Procter & Gamble), Frédéric Petit (Toluna) et Boris Moscarola (Le Sphinx)

Partager

Nous vivons une mutation profonde et positive

Nous vivons une mutation profonde et positive

Et si le do-it-yourself dans les études n’était pas une simple commodité de plus pour les équipes des entreprises, mais plutôt la composante d’une véritable mutation, celle de la digitalisation et du « on demand » ? C’est la ...
Le besoin en intelligence ne fera que croitre !

Le besoin en intelligence ne fera que croitre !

Quel usage et quelle perception a-t-on d’un phénomène tel que le DiY dans les études lorsqu’on occupe des responsabilités majeures dans la fonction Analytics et Insights chez un géant comme Procter & Gamble ? C’est ce que nous vous ...

Découvrez nos précédents dossiers du mois

Comment détecter les meilleures opportunités de croissance ?

Comment détecter les meilleures opportunités de croissance ?

Identifier les meilleures pistes pour alimenter la croissance de son entreprise est l’obsession naturelle de tout marketeur. Et c’est sans doute un des enjeux sur lequel le market research peut apporter le plus de valeur ajoutée, pour aller au-delà des intuitions ou mieux les accompagner.

Quelles sont donc les options les plus pertinentes ? Quels types d’études marketing et plus largement quelles démarches permettent de maximiser les chances de succès ?

Nous vous proposons trois points de vue d’experts sur ce thème avec les interviews de Michael Bendavid (Strategic Research), Diouldé Chartier-Beffa (DCap Research), Alexis Bonis-Charancle et Philippe Savereux (B3TSI / Market Vision)

Communautés d’études online : mode d’emploi et best practices (volet 1)

Communautés d’études online : mode d’emploi et best practices (volet 1)

Les communautés d’études online font partie des « outils » dont l’usage s’est le plus diffusé ces dix derniers années (voir les résultats de notre baromètre), avec un effet « booster » de la crise du Covid-19. Mais il reste des confusions sur ce que recouvre cette notion de « communautés ». Et les retours d’expérience sont contrastés, extrêmement positifs chez certains, plus mitigés pour d’autres.

Que sont donc ces dispositifs et les variantes possibles ? Quels sont leurs avantages spécifiques ? Pour adresser quels enjeux ? Et, plus largement, quelles sont les clés pour en tirer le meilleur parti ?

Nous vous proposons une première série de réponses à ces questions avec les interviews de Béatrice Maccario (Krealinks), Florence Hussenot (Adwise) et Lambert Lagrevol (Enov)

Customer Experience vs Market Research : un match à haut risque ?

Customer Experience vs Market Research : un match à haut risque ?

Et s’il y avait un sérieux risque, pour les professionnels du market research, de perdre du terrain face aux experts de la Customer Experience, que ce soit au sein des entreprises ou du côté de leurs prestataires ? L’idée peut sembler paradoxale, compte tenu de l’importance clé et historique de la satisfaction-client dans les études marketing. Mais des signaux pointent ce danger, comme l’avait évoqué Anne-Sophie Damelincourt.

Quels sont donc les atouts spécifiques des spécialistes du market research pour adresser ces enjeux de CX ? Des évolutions ou même une mutation sont-elles nécessaires ? Des opportunités existent-elles, et si oui lesquelles ?

Nous vous proposons une première série de réponses à ces questions avec les interviews d’Emmanuel Malard (Samsung Electronics France), Nathalie Léauté (BVA), Sophie Dugelay (Adecco) et Alain Sabathier (La Voix du Client)