LE DOSSIER DU MOIS

Quel devenir pour la fonction ‘Etudes’ chez l’annonceur ? (volet 1)

2 Mar. 2020 | Dossiers du mois

Etudes Marketing ? Market Research ? Consumer Insight ? Ce sont les libellés les plus couramment utilisés pour une fonction à l’évidence plurielle et en pleine transformation.

Quel est donc le devenir de cette fonction ? Va-t-elle perdre du terrain comme certains le craignent ou le prédisent, face à la « concurrence » d’autres métiers en plein boom ? Ou bien au contraire trouver un nouveau souffle en sachant évoluer ou même muter pour profiter des opportunités qui s’ouvrent à elle ? Et si oui comment ?

Avec les interviews d'Isabelle Herbert-Collet (Orange), Emmanuel Malard (Samsung Electronics France), et Mary Le Gardeur (Mix & Match)

Partager

Découvrez nos précédents dossiers du mois

Customer Experience vs Market Research : un match à haut risque ?

Customer Experience vs Market Research : un match à haut risque ?

Et s’il y avait un sérieux risque, pour les professionnels du market research, de perdre du terrain face aux experts de la Customer Experience, que ce soit au sein des entreprises ou du côté de leurs prestataires ? L’idée peut sembler paradoxale, compte tenu de l’importance clé et historique de la satisfaction-client dans les études marketing. Mais des signaux pointent ce danger, comme l’avait évoqué Anne-Sophie Damelincourt.

Quels sont donc les atouts spécifiques des spécialistes du market research pour adresser ces enjeux de CX ? Des évolutions ou même une mutation sont-elles nécessaires ? Des opportunités existent-elles, et si oui lesquelles ?

Nous vous proposons une première série de réponses à ces questions avec les interviews d’Emmanuel Malard (Samsung Electronics France), Nathalie Léauté (BVA), Sophie Dugelay (Adecco) et Alain Sabathier (La Voix du Client)

Les 6 tendances clés pour les études marketing en 2021 – Résultats du baromètre MRNews – Callson

Les 6 tendances clés pour les études marketing en 2021 – Résultats du baromètre MRNews – Callson

Quelle politique budgétaire les entreprises ont-elles adoptée en 2021 en matière d’études marketing ? Quels thèmes ont-elles priorisés ? Quels choix techniques se sont imposés, que ce soit en mode macro ou en rentrant plus dans le détail de la boîte à outils des market researchers ? Observe-t-on un retour aux pratiques et aux équilibres antérieurs à la pandémie du Covid-19, ou bien certaines évolutions sont-elles au contraire entérinées ?

Ce sont les questions auxquelles nous avons tenté d’apporter un éclairage via une version spéciale de notre baromètre MRNews / Callson, avec l’interrogation de 200 responsables Etudes – Insight côté annonceurs.

Comment concilier agilité et hauteur stratégique ?

Comment concilier agilité et hauteur stratégique ?

Comment contribuer à l’agilité des équipes marketing des entreprises et apporter, en même temps, la hauteur stratégique dont elles ont besoin ?

Cette question résume la grande gageure à laquelle sont confrontés aujourd’hui les professionnels des études et du market research. Qu’ils travaillent côté annonceurs, ou bien au sein des instituts et des agences. Quelles sont donc les meilleures options pour concilier ces impératifs, sous l’angle théorique ou pratico-pratique ?

Nous vous proposons de découvrir une première série de points de vue sur ce thème, avec les interviews d’Aurélie Plessier et Nathalie Vidor (June Marketing), Judith Roucairol (L’Oréal France) et Maria Di Giovanni (Sorgem Advance)