VU, LU & ENTENDU
Printemps des Etudes 2021 : Interview de Stéphanie Perrin, son organisatrice

« Ce Printemps des Etudes sera plus que jamais sous le signe de la rencontre humaine » – Interview de Stéphanie Perrin (Empresarial)

14 Sep. 2021 | Vu, lu, entendu

Partager

Et non, ce n’est pas une erreur ! C’est bien les 23 et 24 septembre, et donc au tout début de l’automne que va se dérouler la 9ème édition du Printemps des Etudes, le grand rendez-vous pour les professionnels du Market research. Un Printemps enfin en mode présentiel, « en vrai » comme on dit parfois, après une longue éclipse imputable à la crise sanitaire du Covid-19. Et qui interviendra dans la foulée de l’Insights Festival organisé par Esomar.
Pourquoi ce choix d’une double manifestation cette année, après le Spring Box Event d’Avril ? Et quelle sera la ligne directe de ce Printemps 2021 ? Ce sont les questions que nous avons posées à Stéphanie Perrin, la chef d’orchestre de ce grand rendez-vous.

MRNews : Après le Spring Box d’avril, une nouvelle édition du Printemps va se dérouler dans quelques jours, les 23 et 24 septembre. Pourquoi ce pari de doubler la session digitale par un évènement « physique » ?

Stéphanie Perrin (Empresarial) : Nous avons pris cette initiative pour plusieurs raisons. La première est que cela fait maintenant deux ans et demi que la communauté du Market Research n’a pas eu l’occasion de se voir en grand comité, sous la bannière du Printemps. Ce qui est très long, tant sous un angle personnel que professionnel. La situation sanitaire nous permet enfin de nous retrouver en présentiel, profitons-en ! L’expérience du Spring Box Event a démontré le pouvoir de facilitation du digital. Il nous apporte énormément de souplesse pour interagir. Mais il est essentiel aussi de pouvoir prendre le temps, celui de se voir, d’échanger, y compris en mode improvisé au détour d’une allée. Et d’être ainsi en mesure d’entretenir ou de développer son réseau.

« Cela fait maintenant deux ans et demi que la communauté du Market Research n’a pas eu l’occasion de se voir en grand comité, sous la bannière du Printemps ».

J’ajouterai enfin que, depuis avril, les acteurs de la filière ont beaucoup de nouveautés à partager. A fortiori dans un contexte de rentrée mais aussi de reprise économique. Nous allons donc être sur une rencontre 100% en présentiel. Et sur un périmètre bien connu des professionnels des études puisque nous nous retrouverons au Palais Brongniart à Paris sur deux jours consécutifs, jeudi et vendredi.

« Depuis avril, les acteurs de la filière ont beaucoup de nouveautés à partager. A fortiori dans un contexte de rentrée mais aussi de reprise économique ».

Quelle est la ligne directrice de ce Printemps 2021 ?

Si je devenais le définir en une formule, je dirais : « point de market research sans rencontre humaine » ! C’est une évidence, mais elle mérite toujours d’être rappelée. C’est dans la nature même de métier du market research de s’intéresser d’abord et avant tout à l’humain. La rencontre est donc essentielle. Qu’il s’agisse de celle avec les consommateurs pour capter leurs besoins. Et entre professionnels ! C’est cette notion qui sera omniprésente, avec toutes les possibilités offertes par notre évènement pour échanger et partager des expériences, réseauter. Elle le sera aussi au travers des thèmes des conférences et des ateliers. Même avec l’enjeu de la data — incontournable aujourd’hui —, l’humain est au cœur du sujet, avec l’impératif d’hybrider les données pour qu’il y ait de la pertinence et de l’efficacité en bout de chaîne. Quand les marques s’intéressent à la problématique du shopper de demain, et cherchent à mieux saisir les contours de cette nouvelle société vers laquelle nous allons, en respectant les obligations éthiques, là encore il n’est question que d’humain.

« Point de market research sans rencontre humaine ! C’est dans la nature même de ce métier de s’intéresser d’abord et avant tout à l’humain ».

C’est une rencontre qui laisse peut-être plus de place à la sérendipité ? 

Oui, absolument. Se rencontrer, c’est partager, écouter, entendre, mais c’est aussi agir et vivre, tout simplement. Nos visiteurs l’expriment dans leurs retours d’expérience, lorsqu’ils nous disent que le Printemps est un moment privilégié qu’ils bloquent dans leur agenda. C’est une source d’inspiration pour eux. Cela illustre ce point, que l’humain est toujours un formidable creuset, celui du plus grand enrichissement possible. 

Quels seront les temps forts de cette session 2021 ?

Nicolas Zunz, Président d’Epsilon France et Vice-Président de Publicis France, ouvrira notre 9e édition. Il interviendra sur l’enjeu de l’hybridation de la data, qui apparait aujourd’hui comme une clé majeure pour la transformation des entreprises et des marques. Il sera abordé par de nombreux acteurs, dont Harris Interactive qui nous parlera de la Next Gen Research, YouGov avec KFC. Ou bien encore Mérieux Nutrisciences, qui évoquera son expérience sur la diversification des données sur le marché des compléments alimentaires. Le thème de l’Expérience Consommateur sera bien sûr central.

Les Conférences Témoignages et Retours d’Expérience feront aussi partie de ces temps forts. L’idée étant de croiser la vision des responsables des études côté annonceurs avec celles des professionnels qui travaillent avec eux, en institut ou en agence. Elles illustrent un autre visage important des rencontres, celles qui ont lieu entre pairs. La première sera dédiée à la problématique des cibles atypiques. La seconde traitera quant à elle de la crise de confiance entre consommateurs et marques, et des leviers permettant de recréer les liens.

DECOUVRIR NOTRE SELECTION DE CONFERENCES

Nous aurons également des Ateliers Expertise Benchmark passionnants. Sur les thèmes de l’UX Design, des Communautés en ligne. Ainsi que sur les nouvelles façons d’interroger les consommateurs.

Vous avez maintenu le principe des Visites guidées ?

Oui. Nous les transformerons néanmoins en scène sur lesquelles défileront les orateurs, contexte sanitaire oblige. Elles seront au nombre de 4. Sur les sujets de la santé, du Retail, de l’hybridation des données. Et aussi sur celui du Do It Yourself dans les études, sur lequel les entreprises ont accumulé beaucoup d’expériences sur ces derniers mois.

Bien sûr, je précise que les visiteurs retrouveront l’espace habituel des stands, toujours extrêmement important pour faciliter les rencontres entre professionnels. L’Espace Sensoriel sera également en place, ainsi que le Village de la Data où nous inaugurerons un nouveau format, avec 24 pitches de 15 minutes chacun, où il sera beaucoup question de l’hybridation des données. Et nous aurons cette année 2 agoras, plus particulièrement réservées aux Start-Up et aux entreprises récemment implantées en France. 

Quelques chiffres peut-être ? 

Le dernier relevé des compteurs est à 142 sociétés présentes sur ces deux jours, avec 82 conférences et un total de 122 prises de parole. Donc une édition très riche en perspective !

De nombreux acteurs « historiques » du market research seront là. Mais nous aurons également beaucoup de nouveaux. Je pense par exemple à des Phoebus, Potloc, Bloom, Cision Insights, BrandWatch. Mais aussi Appinio, Episto, Happydemics, MadeInVote, Séissmo… Il y en a trop pour que je puisse tous les citer ! 

« Le dernier relevé des compteurs est à 142 sociétés présentes sur ces deux jours, avec 82 conférences et un total de 122 prises de parole ».

RETROUVER LE PROGRAMME COMPLET DU PRINTEMPS DES ETUDES

Un point sur les aspects pratico-pratiques, dont les consignes sanitaires ? 

Nous mettons naturellement tout en œuvre pour accueillir les visiteurs et les exposants dans le respect des dispositions sanitaires gouvernementales. Un Pass Sanitaire sera exigé à l’entrée. A défaut, il pourra être présenté une attestation de vaccination complète, le résultat d’un test récent (moins de 72 heures) ou un certificat d’immunité. Le port du masque sera obligatoire. Le processus d’inscription est quant à lui extrêmement user-friendly, et se fait sur le site du Printemps des Etudes, via la page de demande de badge. Chacun pouvant imprimer son ebadge chez lui.

Voyez-vous un dernier message important à partager ?

J’ajouterai simplement que cet évènement que nous attendons depuis maintenant deux ans et demi est un moment privilégié pour tous les acteurs de la profession. Nous faisons le maximum pour qu’il en soit ainsi. Et tous les intervenants se préparent et se mobilisent afin que cette rencontre soit la plus enrichissante possible. C’est votre présence à tous et votre participation qui fera de ce Printemps une réussite !


POUR ACTION :

• Découvrir le programme et s’inscrire au Printemps des Etudes

• Echanger avec l’interlocuteur : @ Stéphanie Perrin

Vous avez apprécié cet article ? N’hésitez pas à le partager !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CET ARTICLE VOUS A INTÉRESSÉ ?

Tenez-vous régulièrement informé de notre actualité et de nos prochains articles en vous inscrivant à notre newsletter.