VU, LU & ENTENDU
Best Practices market Research Esomar France 2020

Synomia, Discussnow et Episto vainqueurs de l’édition 2020 des ‘Best practices France’ d’Esomar.

8 Oct. 2020 | Vu, lu, entendu

Partager

Dans le cadre de l’Insight Festival Esomar qui s’est déroulé du 14 au 17 septembre 2020, Synomia, Discussnow et Episto se sont distinguées en se voyant respectivement attribuer la 1ère, 2ème et 3ème place du concours des Best Practices France, dont la vocation est de valoriser les approches méthodologiques les plus remarquables de l’année 2020. Pourquoi ont-elles été récompensées par les membres d’Esomar ? Et quelles tendances plus générales pour le market research met en évidence ce podium ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ici en synthèse.

N°1 : Synomia

La société Synomia s’est intéressée à un besoin de plus en plus aigu pour les décideurs : celui de prendre des décisions en temps réel et engageant l’ensemble de leur entreprise (communication, distribution, approvisionnement, …). Et ce dans un contexte où les informations sont à la fois hyper abondantes et fragmentées, rapidement périssables et, de ce fait, extrêmement difficiles à analyser. Pour adresser cet enjeu, Synomia a développé une méthode dénommée SHIFT (Systemic, Hyrbid source, aI-based Framework for analysing Trends). Celle-ci exploite les ressources de l’intelligence artificielle pour produire un référentiel d’analyse unique, consolidant toutes les sources disponibles à l’intérieur et à l’extérieur de l’organisation : sondages, études, publications scientifiques, médias, réseaux sociaux… « Le principe de SHIFT est d’offrir aux entreprises la possibilité de se doter d’un one-stop-shop d’insights data-driven, leur permettant de modéliser les drivers de comportement des consommateurs plutôt que de se contenter de les observer. Elles sont ainsi en mesure de comprendre ce qui les influence en intégrant notamment les facteurs économiques, environnementaux et sociétaux. Et peuvent ainsi mieux se préparer à toutes les éventualités. » précise Maurice NDiaye, partner chez Synomia.

N°2 : DiscussNow

DiscussNow, qui s’octroie la deuxième place sur le podium de ces Best Practices Esomar France, prend lui le parti de faciliter une connexion immédiate et directe entre marques et consommateurs, en s’appuyant sur les outils de communication que ces derniers utilisent spontanément, quotidiennement. « La vocation de DiscussNow est de permettre aux marques d’être en totale immersion avec les consommateurs, dans la vraie vie, en engageant des conversations naturelles, empathiques et personnalisées à grande échelle sur leurs applications de messaging comme whatsapp, facebook messenger ou encore slack. » commente William Yattah, co-fondateur de DiscussNow. « En 1 clic les marques ont accès à des insights intelligents pour détecter les signaux faibles ou les signaux forts, les détracteurs ou les fans de leurs produits ou de leurs services. Elles peuvent piloter l’expérience client en temps réel, mais aussi maintenant l’expérience collaborateur notamment avec l’intégration du canal slack». 

L’outil se veut ainsi être une véritable alternative aux approches traditionnelles du market research, pour travailler auprès d’une large variété de cibles et tout particulièrement pour des générations Y ou Z qui ne lisent pas ou peu les mails qu’ils reçoivent. Cette vision a également inspiré la toute nouvelle solution lancée par DiscussNow : People In Real Life

Lire l’interview de William Yattah : « Les marques doivent pouvoir converser avec leurs clients aussi facilement que nous le faisons dans la vraie vie »

N°3 : Episto

Troisième sur le podium de ces Best Practices 2020, la start-up Episto exploite les multiples possibilités des réseaux sociaux et des messageries instantanées à des fins d’études. Le principe étant ici d’aider les professionnels des études à collecter les données dont ils ont besoin pour leurs dispositifs d’enquêtes, en particulier auprès de cibles difficiles, parfois impossibles à interroger via les protocoles traditionnels. « Notre technologie nous permet de recueillir l’avis de cibles complexes. Des jeunes par exemple, qui sont difficiles à engager avec les approches classiques. Ou bien de cibles rares, très spécifiques de par leur localisation géographique, leurs usages, ou bien encore leurs centres d’intérêt ». Nous parvenons à travailler dans des délais courts — le plus souvent de 3 à 4 jours — pour un prix compétitif, en France comme à l’international. » précise Jéremy Lefebvre, le co-fondateur d’Episto. Cette start-up a à son actif des collaborations avec des marques telles que Danone, PepsiCo, Webedia, Bonduelle ainsi qu’avec Kantar, Ipsos, Gfk, IFOP et OpinionWay. En collaboration avec ce dernier institut, Episto a lancé très récemment une nouvelle approche pour la collecte de données sur des populations locales

Lire l’interview de Jérémy Lefebvre : « Les réseaux sociaux chamboulent la donne pour étudier les cibles réputées difficiles »

Des tendances clés pour le market research ?

Pour Isabelle Fabry, co-représentante Esomar pour la France, les trois méthodologies primées ont bien sûr vocation à répondre à des besoins distincts des marques et/ou des professionnels des études. Mais elles présentent néanmoins des points communs particulièrement révélateurs des tendances clés dans le domaine du market research. « Chacune à sa façon, ces trois solutions aident les marques à travailler le plus en temps réel possible, en s’affranchissant des contraintes du monde d’avant. Elles intègrent une exigence de rapidité incontournable dans le contexte que nous connaissons. Ce sont aussi des approches qui s’inscrivent dans la logique du « global ». Elles permettent de travailler à l’échelle mondiale, et elles sont adaptables à quasiment tous les sujets et tous les secteurs d’activité ! Et, bien sûr, mais c’est devenu un peu une évidence aujourd’hui, elles utilisent complètement les potentialités du on-line. Elles sont une belle démonstration en tout cas de l’inventivité des acteurs de notre univers du market research et des insights, et de leur capacité à répondre aux nouveaux besoins des décideurs. »

Nota : le jury était composé de 40 professionnels du market research membres d’Esomar, côté instituts / agences-conseil et annonceurs. Askia, Avenir Focus, Sky Consulting et Respondi étaient les autres sociétés nominées pour cette édition 2020.


 POUR ACTION 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CET ARTICLE VOUS A INTÉRESSÉ ?

Tenez-vous régulièrement informé de notre actualité et de nos prochains articles en vous inscrivant à notre newsletter.