Le spécialiste de la video Nailbiter s’implante en France

Le spécialiste de la video Nailbiter s’implante en France et nomme Mike Ostrowski en tant que Vice-Président, Client Services pour l’Europe

21 Mar. 2022 | Actualité des sociétés

Dans le cadre de son développement en Europe, Nailbiter annonce l’arrivée de Mike Ostrowski au sein de ses équipes, en tant que Vice-Président, Client Services pour l’Europe. Cette société d’études marketing originaire des Etats-Unis met ainsi un pied en France, après le Royaume-Uni et les Pays-Bas.

Basé à Paris, Mike Ostrowski aura la charge de la relation avec les clients de Nailbiter dont le siège est situé en France pour des projets pouvant couvrir l’ensemble des marchés dans le monde. Il compte près de 15 ans d’expérience dans le monde des études consommateurs, dont 11 années passées chez NielsenIQ BASES entre la Belgique et la France.

Nailbiter est spécialiste de l’usage de la vidéo dans le cadre d’études de type Innovation ou shopper, portant sur le comportement des consommateurs en magasin ou en ligne. Sa technologie propriétaire permet plus spécifiquement de mettre en oeuvre des approches quantitatives par vidéo.

Mots clés :

Les dernières brèves d’actualité

Syntec Conseil lance la compétition « Research Got Talent » d’Esomar en France

Syntec Conseil lance la compétition « Research Got Talent » d’Esomar en France

Dynvibe, Madeinvote, BBC et biiitz créent le club Adetem Nouvelle-Aquitaine

Dynvibe, Madeinvote, BBC et biiitz créent le club Adetem Nouvelle-Aquitaine

Catherine Vernhes Gunashekar est nommée Senior Customer Success Manager chez Appinio

Catherine Vernhes Gunashekar est nommée Senior Customer Success Manager chez Appinio

SKIM nomme Adrien Bourgeois au poste de Directeur Commercial France

SKIM nomme Adrien Bourgeois au poste de Directeur Commercial France

Appinio est distinguée pour sa croissance dans les classements FT 1000 du Financial Times et Fast 50 de Deloitte

Appinio est distinguée pour sa croissance dans les classements FT 1000 du Financial Times et Fast 50 de Deloitte